Le libre-choix au Québec

Être pro-choix veut dire faire confiance aux femmes, dessin., Cliquer pour voir en grand et pour avoir accès à une description

Par Ainsley Jenicek

Qu'est ce que le libre-choix?

C'est la possibilité pour toutes les femmes et les personnes trans et non-binaires de choisir si et quand elles veulent des enfants.

Être pro-choix, cela signifie défendre l’accès libre et gratuit à l’avortement, à la contraception et à l’éducation sexuelle.

Mais c'est aussi revendiquer la revalorisation des minima sociaux (bien être social, assurance chômage, salaire minimum), l’augmentation du nombre de places en garderie et le contrôle du prix des loyers, entre autres. Bref, toute une série de mesures qui favorisent l’autonomie et la sécurité financière des femmes et des personnes trans*, afin que chacune d'entre nous puisse réellement choisir sa maternité et, le cas échéant, élever dans la dignité le ou les enfants qu’elle a mis au monde.

Une avancée récente au Canada

Au Canada, c'est en 1969 seulement que le gouvernement autorise la contraception et l'avortement (dans des cas très limités puisque chaque cas est soumis à un comité de médecins).

L'avortement est totalement décriminalisé en 1988, au terme de plusieurs années de lutte menées par des militantes et des militants et des médecins dont le Dr. Henry Morgentaler. Le fait que l'avortement soit décriminalisé signifie qu'il est autorisé et n'est plus encadré par la loi: cela devient un acte médical comme un autre, régulé par les médecins qui le pratiquent.

Ces dates sont deux étapes importantes dans l'exercice du libre-choix, puisque cela nous permet de prévenir les grossesses et d'avoir une alternative légale et sécuritaire si nous ne désirons pas poursuivre une grossesse.

Le contrôle de notre fertilité et le choix libre et éclairé de la maternité est une condition fondamentale de l'autonomie et de l'émancipation des femmes et des personnes trans*. Ce droit a été acquis suite à de longues luttes et il est important de le préserver.

Le respect du choix

Nous avons toutes droit à de l’information fiable et à du soutien afin de faire un choix éclairé face à la possibilité de la maternité. Nous avons droit au respect, quelle que soit notre décision. Personne ne peut juger de notre (in) capacité à devenir mère. Nous sommes expertes de nos propres vies, et méritons de choisir librement ce que nous pensons être le mieux pour nous dans le contexte qui est le notre.

Pour obtenir du soutien ou savoir où trouver un ou une professionnelle en santé sexuelle et reproductive, consulter le répertoire ou appeler la FQPN 514 866 3721.

L’Action CanadaCe lien ouvre une nouvelle fenêtre. 1-888-642-2725 et la National Abortion Federation (NAF)Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. offrent une variété de services incluant une ligne d’écoute, la référence vers des points de service offrant l’avortement et un service d’accompagnement lors des rendez-vous à l’hôpital ou à la clinique, entre autres.

Date de dernière modification : 17 mai 2018

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn