Fertilité / Infertilité

Une personne est dite fertile lorsqu'elle a la capacité de se reproduire, c'est à dire de concevoir un enfant avec ou sans intervention extérieure. Toute personne est donc fertile jusqu'à preuve du contraire, c'est-à-dire jusqu'à ce qu'il y ait un diagnostic médical d'infertilité. Ainsi, certaines personnes, notamment les femmes célibataires, les personnes queer ou trans* ainsi que les couples homoparentaux ont parfois besoin d'une aide extérieure pour fonder leur famille. Pourtant, cela ne veut pas dire qu'elles sont infertiles.

Le diagnostique d'infertilité peut être liée aux mécanismes du corps et au développement des organes sexuels et reproducteurs (pas d'ovulation, trompes de Fallope obstruées, spermatozoïdes trop faibles ou peu nombreux, certaines formes d'intersexualité, etc.); il peut être la conséquence d'interventions médicales (chimiothérapie, traitement hormonal pour les personnes trans*, chirurgie de réassignation sexuelle ); il peut aussi être environnemental (contamination du milieu de vie par des substances toxiques qui affectent la capacité reproductive des parents ou la viabilité et le développement du fœtus).

Pour les personnes qui sont infertiles ou qui ont besoin d'une aide extérieure pour fonder une famille, il existe plusieurs solutions, comportant chacune leur lot de défis émotionnels, financiers, administratifs et médicaux: adopter, devenir famille d’accueil ou recourir à la procréation assistée (PA) - (consultez les différentes méthodes de PA).

Depuis les années 1980, la FQPN travaille sur la PA. C'est en effet un domaine où les enjeux médicaux, sociaux, éthiques et politiques sont nombreux. Il n'y a qu'à penser à la gestation pour autrui, à la recomposition de la notion de famille et de filiation, à la médicalisation du corps des femmes, à la gratuité ou non des services de PA... Ces enjeux enflamment régulièrement l'opinion publique et demandent à la société de se repenser et de s'adapter aux nouvelles réalités qui découlent de pratiques médicales qui évoluent rapidement et ne sont que peu ou pas encadrées.

Parce que ces enjeux nous concernent toutes et tous et peuvent avoir un impact sur nos vies, notre santé et nos familles, il est nécessaire d'avoir accès à des informations claires et indépendantes afin de faire les choix les mieux adaptés à notre réalité et à nos besoins.

Pour des informations et ressources complémentaires, consultez notre centre de documentation ou les parutions de la FQPN.

Date de dernière modification : 7 juillet 2015

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn