Vasectomie

Stérilisation
Vasectomie

Illustration par Rémi Leroux

AUTRES APPELLATIONS

  • Stérilisation masculine

DESCRIPTION

  • La vasectomie est une intervention qui consiste à sectionner les canaux déférents et empêcher ainsi  les spermatozoïdes de se rendre des testicules au pénis
  • Cette intervention n'a pas d'impact sur la capacité à éjaculer: la seule différence est que le sperme ne contient plus de spermatozoïdes
  • Il existe deux types de vasectomie, qui se font sous anesthésie locale
    • La vasectomie classique consiste en une ou deux petites incisions de chaque côté des testicules dans le but de retirer un segment du canal déférent puis d’en sceller les extrémités,  à l’aide de points de suture, de clips, de ligature ou par cautérisation (brûlure)
    • La vasectomie sans bistouri se pratique par une minuscule ouverture dans la peau du scrotum, d’où on procède par la suite de la même façon que pour la vasectomie classique
  • La vasectomie est un moyen permanent de contraception ou de stérilisation, puisque la réversion est une intervention compliquée, coûteuse et dont les chances de réussite sont minces, surtout lorsque beaucoup de temps s’est écoulé depuis l’intervention

La vasectomie ne protège pas contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) ni contre le VIH

FONCTIONNEMENT

  • Les canaux déférents étant bloqués, les spermatozoïdes ne sont plus présents dans le sperme
  • Après la vasectomie, les testicules continuent de produire des spermatozoïdes, lesquels sont absorbés normalement par l’organisme, tout comme chez les personnes non vasectomisées. La quantité de sperme éjaculée demeure la même mais ne contient plus de spermatozoïdes

UTILISATION

  • Avant d’envisager la vasectomie comme méthode contraceptive définitive, il est important de s’assurer que c’est bien ce qui est souhaité

Elle peut ne pas être le meilleur choix

  • S’il y a une incertitude quant au désir d’avoir ou non des enfants
  • S’il y a possibilité de regret de la décision

Lorsque le choix est fait

  • Consulter d’abord un ou une médecin afin d’obtenir un rendez-vous
  • Deux visites médicales avec le ou la spécialiste sont nécessaires : la première pour faire les examens physiques nécessaires et s’assurer qu’il n’y a pas d’ambivalence face à la décision, et la deuxième pour procéder à l’intervention
  • Le retour à la maison peut s’effectuer environ une heure après l’intervention
  • Utiliser des sacs de glace ou porter un support athlétique pour soulager la douleur
  • Éviter de prendre un bain ou une douche pendant les deux jours suivant l’intervention. Il faut également éviter de soulever des objets lourds ainsi que tout effort physique durant au moins sept jours
  • La vasectomie n’est pas efficace immédiatement après l’opération. Comme il reste des spermatozoïdes dans les canaux déférents, il faut attendre au moins 3 mois, et de 20 à 36 éjaculations avant qu’il ne reste aucune trace de spermatozoïdes dans l’éjaculat
  • Il est recommandé de passer un spermogramme avant d'abandonner la contraception

CONTRE-INDICATIONS

  • Infection locale
  • Anomalie génitale locale
  • Dysfonction sexuelle
  • Problèmes généraux de santé

EFFICACITÉ

  • Le taux d'efficacité théorique* (utilisation parfaite) de 99,9%, et le taux d'efficacité réel* est de 99,85%
  • Les canaux déférents peuvent se "ressouder" dans 2,6 % des cas, habituellement au cours des trois premiers mois suivant l’intervention
  • A noter que la cautérisation (brûlure) est la méthode la plus efficace

*Le taux d'efficacité théorique d'une méthode de contraception correspond à l'utilisation parfaite d'une méthode de contraception (utilisation systématique, prise régulière...). Le taux d'efficacité réel correspond à une utilisation des méthodes de contraception dans des conditions de vie plus fidèles à la réalité (oubli occasionnel, défaut de régularité, interaction médicamenteuse, expulsion par vomissements....)

EFFETS INDÉSIRABLES

  • Douleur, inflammation et ecchymoses au niveau des testicules
  • Saignements
  • Dans de rares cas, il arrive qu’une bosse tendre (granulome) se forme à la suite de l’accumulation de spermatozoïdes au niveau du point de ligature du canal déférent. Ceci est sans conséquence et se résorbe généralement sans intervention chirurgicale

RISQUES POUR LA SANTÉ

  • Les risques associés à la vasectomie sont généralement liés à l’anesthésie locale, à l’intervention elle-même (risque d’infection) ou à des complications telles que l’épididymite ou à des lésions au niveau du scrotum, ce qui arrive dans de rares cas

AVANTAGES

  • La responsabilité de la contraception ne repose pas sur la personne qui peut tomber enceinte
  • N’entraîne pas de changement dans la fonction sexuelle (l’éjaculation, l’érection et le désir sexuel ne sont pas affectés par la vasectomie)
  • N’interfère pas avec le système hormonal ou le cycle menstruel
  • Peut être utilisée en période d’allaitement
  • Pas d'effets indésirables à long terme
  • Méthode fiable et permanente
  • Enraye les coûts associés à la contraception
  • N’entrave pas la spontanéité durant les rapports sexuels

INCONVÉNIENTS

  • Méthode irréversible
  • Délai d’efficacité de la méthode (quelques mois)
  • Requiert plusieurs rendez-vous chez le médecin

COÛT

  • Le coût de la vasectomie est assumé par le régime d’assurance public

OÙ SE LE PROCURER ?

  • Il faut consulter un ou une médecin pour obtenir un rendez-vous avec un ou une spécialiste qui pratique l’intervention

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • La vasectomie ne semble pas être la cause de problèmes de santé, mais l’hypothèse d’un lien entre la vasectomie et le cancer de la prostate a déjà été émise. Toutefois, à ce jour, les études sont contradictoires sur le sujet et ne permettent pas de confirmer avec certitude l’existence d’un tel lien
  • Avant de procéder à la vasectomie, il est important que le choix de ne pas ou de ne plus avoir d’enfants soit clair. L’inversion de la stérilisation est coûteuse et les chances de réussite sont minces, surtout lorsque beaucoup de temps s’est écoulé depuis l’intervention
  • Comme la vasectomie est une intervention plus simple et qu’elle comporte moins de risques que la ligature des trompes, il est généralement recommandé d’opter pour la stérilisation masculine lorsque les deux partenaires d'un couple hétérosexuel se sentent prêts à faire ce choix

Le contenu de ce site est publié à des fins d'information seulement. La FQPN ne fait pas de consultation médicale et les informations fournies sur ce site ne doivent pas servir à poser un diagnostic ni à remplacer l’avis d'un ou une professionnelle de la santé

Date de dernière modification : 31 octobre 2016

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn