Ligature des trompes

Stérilisation
Ligature des trompes

Illustration par Rémi Leroux

AUTRES APPELLATIONS

  • Stérilisation féminine

DESCRIPTION

  • La ligature des trompes est une intervention qui consiste à bloquer les trompes de Fallope afin d’empêcher l’ovule de se rendre à l’utérus
  • Différentes techniques existent:
    • La ligature par laparoscopie est pratiquée le plus souvent sous anesthésie générale et elle consiste à lier ou à cautériser (brûler) les trompes de Fallope. Cette méthode est efficace immédiatement après l’opération
    • La stérilisation transcervicale est pratiquée sous anesthésie locale et ne nécessite pas d’incision puisque l’accès aux trompes s’effectue par le col utérin. La stérilisation se fait par l’introduction d’un dispositif qui permet de bloquer les trompes de Fallope. Cette technique n’est pas efficace immédiatement après l’intervention et l’utilisation d’une autre méthode contraceptive est nécessaire pour une période de trois mois
  • La ligature des trompes est un moyen permanent de contraception puisque la réversion est une intervention compliquée, coûteuse et qui ne réussit pas toujours

La ligature des trompes ne protège pas contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang  (ITSS) ni contre le VIH

FONCTIONNEMENT

  • Les trompes étant bloquées, l’ovule ne peut pas descendre dans l’utérus et ne peut donc pas entrer en contact avec des spermatozoïdes, ce qui empêche toute possibilité de fécondation
  • La ligature des trompes n’affecte en rien le cycle menstruel. Ainsi, la production d’hormones, l’ovulation et les menstruations vont se poursuivre comme avant

UTILISATION

Avant d’envisager la ligature de trompes comme méthode contraceptive définitive, il est important de s’assurer que c’est bien ce qui est souhaité

Elle peut ne pas être le meilleur choix

  • S’il y a une incertitude quant au désir d’avoir ou non des enfants
  • S’il y a possibilité de regret de la décision
  • Si le partenaire accepte de procéder à la stérilisation masculine, la vasectomie, qui est une intervention plus simple et comportant moins de risques que la ligature des trompes

Lorsque le choix est fait

  • Consulter d’abord un ou une médecin afin d’obtenir un rendez-vous
  • Deux visites médicales avec le ou la spécialiste sont nécessaires; la première pour faire les examens physiques nécessaires et s’assurer qu’il n’y a pas d’ambivalence face à la décision, et la deuxième pour procéder à l’intervention
  • Le choix de la méthode de stérilisation utilisée dépend de la formation de la personne qui pratique l’intervention, des installations techniques et du moment choisi
  • Il faut prévoir quelques jours de repos après l’intervention. Éviter de soulever des objets lourds ainsi que tout effort physique vigoureux pendant au moins une semaine

CONTRE-INDICATIONS

  • Etre enceinte ou penser l’être
  • Infection pelvienne
  • Problèmes généraux de santé

EFFICACITÉ

Le taux d’efficacité théorique* (utilisation parfaite) de la ligature des trompes est de 99,5 %, le taux d’efficacité réel* est identique

*Le taux d’efficacité théorique correspond à l’utilisation parfaite d’une méthode de contraception (utilisation systématique, prise régulière…). Le taux d’efficacité réel correspond à une utilisation de la méthode de contraception dans des conditions de vie plus fidèles à la réalité (oubli occasionnel, défaut de régularité, interaction médicamenteuse, expulsion par vomissements….)

EFFETS INDÉSIRABLES

  • Saignements
  • Nausées et étourdissements
  • Douleurs à l’épaule et à la poitrine ( causées par le gaz carbonique utilisé pour gonfler l'abdomen durant l'intervention)
  • Douleurs abdominales ou sensation de gonflement dans l'abdomen
  • Saignements et ecchymoses au niveau de l’incision

RISQUES POUR LA SANTÉ

  • Les risques associés à la ligature des trompes sont généralement liés à l’anesthésie générale (troubles pulmonaires, cardiaques, etc.), à l'intervention elle-même (risque d’infection) ou à des complications telles que la perforation de l’utérus ou des lésions aux vaisseaux sanguins, ce qui arrive dans de rares cas
  • Lorsqu’il y a échec de l’intervention, le risque de grossesse ectopique est plus élevé

AVANTAGES

  • N’interfère pas avec le système hormonal ni avec le cycle menstruel
  • N’entraîne pas de changement dans la fonction sexuelle
  • Peut être utilisée en période d’allaitement
  • Pas d’effets indésirables à long terme
  • Méthode fiable et permanente
  • Enraye les coûts associés à la contraception
  • N’entrave pas la spontanéité durant les rapports sexuels

INCONVÉNIENTS

  • Méthode irréversible
  • Requiert plusieurs rendez-vous chez le ou la médecin

COÛT

  • Le coût d'une ligature des trompes est assumé par le régime d’assurance public

OÙ SE LE PROCURER ?

  • Il faut consulter un ou une médecin avant d’obtenir un rendez-vous avec un ou une spécialiste qui pratique l’intervention

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Bien qu’en principe la ligature des trompes n’affecte pas le cycle menstruel, certaines personnes observent des changements dans leur cycle menstruel (menstruations plus longues et plus abondantes)
  • Comme la vasectomie est une intervention plus simple et qu’elle comporte moins de risques que la ligature des trompes, il est généralement recommandé d’opter pour la stérilisation masculine lorsque les deux partenaires d'un couple hétérosxuel se sentent prêts à faire ce choix

Le contenu de ce site est publié à des fins d'information seulement. La FQPN ne fait pas de consultation médicale et les informations fournies sur ce site ne doivent pas servir à poser un diagnostic ni à remplacer l’avis d'un ou une professionnelle de la santé

 

Date de dernière modification : 14 septembre 2016

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn