S'abonner à l'infolettre

La mensuelle, sexe, santé, solidarité. Octobre 2015

Produit une fois par mois par la Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN) en collaboration avec le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF), ce bulletin vise à faire circuler l’information et les outils produits ici et ailleurs par des organismes qui travaillent en santé sexuelle, reproductive et maternelle.

MOBILISATION:  Le 4 octobre prochain, de 15 h à 18 h au Square Cabot (Métro Atwater, au coin Atwater et Ste-Catherine), Missing JusticeCe lien ouvre une nouvelle fenêtre., Femmes Autochtones du Québec et le Centre de lutte contre l’oppression des genres, vous invite à venir montrer votre soutien à Montréal, lors de la 10e marche et veille annuelle pour les femmes autochtones disparues ou assassinées. Le but de cet événement est d’honorer la mémoire de ces femmes disparues ou assassinées, de sensibiliser la population sur la nature systémique de la violence et la façon dont les médias, le gouvernement, le système juridique, les forces policières et le système d’éducation facilitent et perpétuent cette violence.

Éducation sexuelle

Actualités

Un pas important pour la reconnaissance juridique et sociale des personnes trans Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Newswire, octobre 2015
À l'occasion de la Fête Arc-en-ciel de Québec, Mme Stéphanie Vallée, annonce l'adoption par le Conseil des ministres du Règlement modifiant le Règlement relatif au changement de nom et d'autres qualités de l'état civil.
Relations sexuelles chez les ados: la culture du «double standard» Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : La Presse, octobre 2015
Une étude américaine vient de trouver que les jeunes filles perdent des amies ou amis après avoir eu une première relation sexuelle. Et pas qu'un peu : près de la moitié de leurs réseaux d'amitié y passe, en moyenne. Mais étonnamment, les garçons n'ont pas à payer ce tribut. Au contraire, ils semblent «glorifiés» par leur sexualité hâtive et voient leurs réseaux s'étendre.
Des cours d’éducation sexuelle dans les écoles au Nunavik Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : RCI, octobre 2015
Le élèves des écoles de Nunavik, situé au nord du 55e parallèle dans la province du Québec, participeront dès cette année à un cours pilote d’éducation sexuelle adapté à la culture inuit. Il sera introduit pour la première fois cette année dans toutes les écoles de la Commission scolaire Kativik.
Docteure duchesne : sorcière en gynécologie Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Pouletrotique.com, octobre 2015
Habituellement, Docteure Caroline Duchesne se déplace en camion. L’année dernière, cette alter gynécologue a acheté un vieux camion de pompier, l’a retapé et en a fait le « TransUtérus Cruising Agency » : un cabinet de consultation mobile, doublé d’une bibliothèque qui regorge de trésors et d’une collection de plantes médicinales.

Outils

Création de L’observatoire communautaire des services en ITSS Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Portail VIH/sida du Québec, octobre 2015
Le Portail VIH/sida du Québec propose dès aujourd’hui à la population québécoise d’utiliser son nouvel outil de déclaration d’incidents vécus dans le système de santé, « l’Observatoire communautaire des services en infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) ».
Perspectives féministes sur le VIH/sida Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Portail VIH/sida du Québec, octobre 2015
Le Portail VIH/sida a assisté au 7e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie (CIRFF 2015) qui se tenait à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) du 24 au 28 aout et plus particulièrement au colloque « Perspectives féministes sur le VIH/sida » qui proposait 5 séances pour renouer avec une approche féministe contemporaine des enjeux du VIH/ sida. Voici ce que l’on en retient.
Au Kenya, « No Means No » apprend le consentement aux garçons et aux filles Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : MadmoiZelle, octobre 2015
Au Kenya, depuis 2010, un programme apprend aux filles à se défendre contre les violences sexuelles, et aux garçons à ne pas agresser. Et ça porte ses fruits !
Autistes et amoureux (vidéo)
Source : cerhes.org, octobre 2015
Être autiste et en couple. Certains Aspies sont indifférents à la question. Vivre en solitaire reste leur mode de vie favori et ils et elles ne voient aucun intérêt à une relation de couple.

Contraception

Actualités

Contraception : le choix serait-il trop vaste ? Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : LePoint, octobre 2015
De nombreuses informations circulent sur le vaste arsenal de méthodes permettant aux couples de n'avoir un enfant que quand ils le désirent. Certes, du côté des hommes, les solutions (transitoires) ne sont pas nombreuses. Il n'y a – pour l'instant – que le préservatif. Les femmes, en revanche, ont quasiment l'embarras du choix entre les spermicides, les pilules, les patchs, les implants, les anneaux vaginaux, les diaphragmes, les dispositifs intra-utérins (les stérilets), voire les préservatifs féminins.
Les mythes et les idées fausses sur la contraception selon les femmes de la génération Y Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Yahoo, octobre 2015
Un nouveau rapport publié avant la tenue de la journée mondiale de la contraception fait le point sur les idées préconçues liées à la contraception, encourage les femmes à remettre en cause le statu quo en matière de contraception et met en évidence comment les perceptions des canadiennes se comparent à celles des femmes des pays européens
Les experts États-Uniens examinent l'implant contraceptif Essure Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : La Presse, octobre 2015
Les experts de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) se sont penchés sur un implant contraceptif qui serait lié à des problèmes de santé chez certaines femmes, dont des douleurs chroniques, des saignements et de la fatigue.

Outils

Pourquoi le préservatif n’a (quasiment) jamais évolué Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Slate, octobre 2015
Alors pourquoi la capote en latex, à l’impopularité jamais démentie, n’a-t-elle jamais eu de rivale sérieuse? Pourquoi, après toutes ces années, le latex est-il toujours roi?
Task-shifting in the delivery of hormonal contraceptive methods: validation of a questionnaire and preliminary results. - en anglais Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : ncbi, octobre 2015
In order to palliate the access problem to effective contraceptive methods in Quebec, Canada, as well as to legitimate nurses' practices in family planning, a collaborative agreement was developed that allow nurses, in conjunction with pharmacists, to give hormonal contraceptives to healthy women of reproductive age for a 6 month period.

Avortement

Actualités

28 septembre, journée mondiale d'action pour l'avortement sûr, légal et accessible Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : FQPN, octobre 2015
À l'occasion de la journée mondiale d'action pour l'avortement sûr, légal et accessible, la FQPN fait un topo des mobilisations au Canada. Cette année, la campagne vise à déboulonner les mythes entourant l'avortement.
Le mythe de l’avortement au Canada Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
octobre 2015
Le 28 septembre de chaque année, des militants et militantes se mobilisent, aux quatre coins du monde, pour l’accès à l’avortement légal et sécuritaire. Le thème, cette année, est de déboulonner les mythes afin de combattre la stigmatisation et la discrimination.
#SHOUTYOURABORTION : des étasuniennes agitent internet Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : La Presse, octobre 2015
Trois Américaines ont lancé une campagne virale sur les réseaux sociaux en appelant les femmes à parler ouvertement de leur avortement, sujet brûlant aux États-Unis, s'attirant en chemin les critiques virulentes d'opposants au «droit de choisir».

Outils

L'avortement et la peur d'une grossesse non-désirée vus en BD par Mlle Karensac Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
octobre 2015
La peur d’une grossesse non-désirée, et la possibilité de l’IVG : voilà tout ce qui peut passer dans nos têtes pendant les quelques minutes qu’exige le test de grossesse avant d’afficher son résultat…
Les services post-avortement en Ontario contribuent à la stigmatisation de l’avortement Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
octobre 2015
L’avortement demeure un sujet délicat et exposé à la critique. Selon certaines études, les femmes de l’Ontario ont parfois besoin de parler à quelqu’un après avoir subi un avortement. Une équipe de recherche de l’Université d’Ottawa s’est intéressée aux services de soutien post-avortement offerts dans la province. Après une évaluation des services téléphoniques, l’équipe a constaté que les Crisis pregnancy centres (CPC – centres d’aide aux femmes vivant une grossesse non planifiée) de l’Ontario contribuaient à la stigmatisation actuelle en traitant comme une maladie l’expérience entourant l’avortement.

Procréation assistée

Actualités

Mère porteuses hors Québec: la fin de la confusion? Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : La Presse, octobre 2015
Simon Hébert et John Fetto caressaient depuis longtemps le rêve d’avoir un enfant. Parce qu’ils voulaient être impliqués dès la conception, ils ont opté pour la gestation pour autrui (GPA). Ils sont revenus au Québec avec, en mains, des documents légaux et un acte de naissance officiel où figuraient leurs deux noms. Pas celui de Cindy. Par conséquent, jamais ils n’avaient prévu devoir surmonter des embûches à leur retour à Montréal.
Traitement de l'infertilité: production de spermatozoïdes in vitro Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Huffington Post, octobre 2015
C'est une révolution dans le monde de la recherche sur l'infertilité. Des scientifiques de la société de biotechnologie Kallistem, implantée à Lyon, issue de l'Institut de génomique fonctionnelle de Lyon (CNRS, Inra, ENS de Lyon, Université Claude Bernard), ont réussi à obtenir des spermatozoïdes humains complets in vitro. En produisant hors du corps des spermatozoïdes morphologiquement normaux, ils espèrent notamment traiter l'infertilité masculine.
The Great Lesbian Sperm Crisis - en anglais Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : The Daily Beast, octobre 2015
Semen is one of the most abundant resources on the planet, with men producing an estimated 1,500 sperm cells every second. But in places like Canada and the U.K. where sperm donation is limited, family building is a unique logistical challenge, especially for lesbians.

Outils

Guide pour futures mères lesbiennes et bisexuelles Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
octobre 2015
Réalisé par la Coalition des familles LGBT, ce guide s'adresse spécifiquement aux femmes lesbiennes et bisexuelles qui désirent devenir mères. Il présente les différentes options qui leur sont disponibles pour accéder à la parentalité, avec une attention particulière aux processus d'insémination en clinique de fertilité et d'insémination maison avec donneur connu. Des ressources et références sont disponibles pour celles qui désirent s'informer davantage.

Santé maternelle

Actualités

Transphobia in the midwifery community - en anglais Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Huffington Post, octobre 2015
The Midwives Alliance of North America (MANA) formerly referred to clients as "women" and "mothers," but in 2014 changed some (but not all) language in its core competencies document to refer to "pregnant people" and "birthing individuals." Now, a group of midwives, including the revered Ina May, calling themselves Woman-Centred Midwifery is condemning the changes.
Être proche d'une personne transgenre, c'est se transformer aussi (audio) Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Radio Canada, octobre 2015
Le changement de sexe n'affecte pas que la personne qui le vit. C'est également une adaptation majeure pour les proches de cette personne. Catherine perrin en discute avec deux enfants de personnes transgenres, danielle et alexandre, et deux conjointes, silvie et julie. Ils expliquent comment l'amour leur a permis d'accepter les plus grands bouleversements

Outils

L'accouchement physiologique en BD Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : Temesira, octobre 2015
Lucile Gomez met en images l’évidence de la physiologie et l’absurdité de ne pas prendre en compte les besoins essentiels d’une femme qui accouche, c’est-à-dire lui donner du temps, l’encourager à être en mouvement et en position verticale pour profiter de la gravité et lui proposer un accompagnement empathique et bienveillant.
L'accouchement au Québec : réflexion d'une historienne sur une autorité qui ne fléchit pas (ou si peu)", Andrée Rivard Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.
Source : CIRFF, octobre 2015
Cet article fournit des assises documentaires solides aux analyses contemporaines concernant les vécus des Québécoises qui ont accouché depuis le milieu du 20e siècle.
Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn