Montréal- Femmes à statuts précaires et santé maternelle : le difficile accès aux soins à Montréal

Yousra, Anna-Maria et Marie-Josèphe ne représentent qu’une fraction des femmes dont le statut migratoire ne permet pas d’accéder à des soins de grossesse et à l’accouchement en hôpital. En effet, les milliers de femmes résidant au Canada avec un statut d’immigration plus ou moins précaire ou encore sans aucun statut ne sont pas admissibles ni à la Régie d’assurance maladie du Québec ni au Programme fédéral de santé intérimaire, et recevront par conséquent une facture pour tous les soins médicaux reçus.

Informations