Réponse à la consultation du conseil du statut de la femme sur la procréation médicalement assistée (PMA)

C'est avec beaucoup d'hésitation et de réserve que la Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN) a décidé de participer à la consultation. «L'état de situation»dressé par le Conseil du statut de la femme (CSF) se situe en dehors du contexte social, commercial, éthique et politique, en dehors également des conséquences actuelles et futures de la PMA sur les notions de maternité, de paternité et d'être humain. Cet «état de situation»est faible et partiel, à tel point qu'il en devient partial, ce qui a pour effet d'alimenter le caractère tendancieux de plusieurs questions auxquelles le CSF nous demande de répondre.

La première question fondamentale que soulève le document remis par le CSF est la suivante: pourquoi prendre pour acquis la nécessité et le bien-fondé de la PMA alors qu'aucune évaluation scientifique ni sociale n'en a été faite et qu'aucun débat social n'a eu lieu là-dessus?

Informations

Source : FQPN

Aperçu du document