La FQPN et l’éducation sexuelle

À la FQPN, nous pensons que l'éducation sexuelle doit avoir pour objectif de promouvoir une vie sexuelle positive et émancipatrice, dans le respect de soi et des autres, de nos pratiques, de nos préférences. Elle doit viser l'élimination des tabous, des mythes et des préjugés et promouvoir une plus grande autonomie face à la santé sexuelle, reproductive et maternelle.

Malheureusement, son importance sociale n'est pas reconnue par les pouvoirs publics québécois, comme en témoigne la suppression des cours d'éducation sexuelle dans les écoles depuis 2004. Aujourd'hui jeunes et moins jeunes sont laissés à eux et elles même pour s'informer sur la sexualité. Ce qui n'est pas aisé.

Les représentations de la sexualité dans l'espace public sont en effet bien souvent éloignées de la réalité et véhiculent des stéréotypes nocifs. Dans quel film par exemple les protagonistes prennent-ils le temps de négocier leur rapport sexuel, de mettre un condom? Bref, il y a encore du travail à accomplir pour promouvoir une sexualité positive.

La FQPN considère  que l'éducation sexuelle est un droit et une responsabilité qui doit être prise en charge par la communauté. Tous et toutes ont le droit d'avoir une information de qualité, non discriminatoire et adaptée sur la sexualité puisqu'elle est présente à tous les âges, qu'elle s'intègre aux différentes étapes de la vie et qu'elle joue un rôle important dans notre développement et nos rapports sociaux.

Date de dernière modification : 6 octobre 2014

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn