La FQPN et l’avortement

La FQPN est un organisme pro-choix qui travaille pour le respect du droit

  • d’avoir ou de ne pas avoir d’enfants
  • d’en déterminer le nombre
  • de choisir le moment de la maternité
  • d'élever ses enfants dans la dignité c'est à dire à l'abri de la violence, de la pauvreté et des discriminations.

Le libre-choix n’a de sens, dans la pratique, que si les femmes cisgenres et les personnes trans et non-binaires ont accès à des services de planning des naissances complets, incluant des services d’avortement gratuits et de qualité. C’est pourquoi, après plusieurs années de lutte pour le droit à l’avortement et depuis sa décriminalisation au Canada en 1988, la FQPN travaille surtout à l’amélioration de l’accès aux services d’avortement.

Au Québec, environ 29 000 avortements sont pratiqués chaque année. En moyenne, une Québécoise sur trois aura recours à l'avortement dans sa vie, un chiffre stable et comparable aux autres pays industrialisés où l'avortement et la contraception sont légaux et accessibles.

Au Québec, plus de 80% de la population est en faveur du libre-choix, et le gouvernement provincial, tous partis confondus,  a pris par quatre fois position en faveur du droit à l'avortement.

La FQPN demeure cependant vigilante. Au niveau fédéral, plus de 40 motions visant à attaquer ou limiter le droit à l'avortement ont été déposées depuis 1988. Il existe aussi environ 200 centres d'aide à la grossesse anti-choix au Canada, dont une vingtaine au Québec.

L’avortement est un choix parfois difficile à faire mais qui fait partie de la réalité des femmes cisgenres et les personnes trans et non-binaires depuis toujours. Les raisons pour lesquelles elles décident d’interrompre une grossesse leur appartiennent et elles ont droit au respect de leur décision.

C’est pourquoi la FQPN revendique que toutes les femmes cisgenres et les personnes trans et non-binaires puissent avoir accès à des services de planning familial, comprenant l'avortement, respectueux, gratuits, adaptés et dans les plus brefs délais.

Pour en savoir plus,  consultez l'outil  Sexe & Santé, en savoir plus sur l'avortement.

Date de dernière modification : 30 octobre 2017

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn