La FQPN et la procréation assistée

La FQPN a historiquement posé un regard critique sur les technologies de la reproduction humaine (TRH).

Elle questionne les intérêts d’ordre scientifique, financier ou médical qui peuvent parfois prendre le pas sur les intérêts des femmes et des personnes trans* individuellement et des êtres humains collectivement. D'un autre coté, la procréation assistée peut nous aider à fonder nos familles lorsque nous sommes célibataires, homoparentales, queer, trans* ou vivant avec un diagnostic d'infertilité.

Aussi depuis plusieurs années la FQPN suit ce dossier avec intérêt et participe régulièrement au débat public sur la question.

 

Date de dernière modification : 24 février 2015

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn