La FQPN et la contraception

La contraception est au cœur de la planification des naissances car elle permet de prévenir, de contrôler ou d'espacer les grossesses. Elle offre ainsi aux femmes, aux hommes et aux personnes trans et non-binaires une plus grande autonomie vis à vis de leur corps, de leur sexualité et de leur désir d’avoir ou non un enfant, au moment qui leur convient.

La méthode contraceptive sûre, efficace à tout coup, accessible, réversible, facile d’utilisation et sans effets nocifs sur la santé n’existe toujours pas.

C'est pourquoi, afin d'aider les femmes et les personnes trans* dans leurs choix, la FQPN dispose de dossiers sur chacune des méthodes contraceptives. La FQPN analyse les méthodes en fonction de leurs impacts sur la santé et l'autonomie. Elle prend aussi en considération les diverses facettes de la vie qui influencent les choix en matière de contraception, telles que les aspects sexuel, relationnel et social.

La FQPN déplore le manque d’accès à certaines méthodes de même que la non gratuité des méthodes contraceptives qui ne sont pas hormonales. Au fil des ans, elle a aussi produit des avis et recommandations et des critiques de certaines méthodes et de la façon dont elles ont été utilisées.

Date de dernière modification : 2 novembre 2017

Imprimer Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn