Les enjeux féministes

Une priorité à mettre à l'agenda!

Nouvelles de la FQPN
Aperçu de la page couverture de l'outil. Titre en noir sur fond jaune et turquoise.

Partout au Canada, on remarque une montée de l’extrême droite et de l’idéologie conservatrice notamment avec l’élection de plus de 5 gouvernements conservateurs provinciaux dans la dernière année soit au Québec (François Legault), en Ontario (Doug Ford), au Nouveau-Brunswick (Blain Higgs), en Alberta (Jason Kenney), récemment à l’Île-du Prince-Édouard (Dennis King), et au Manitoba (Brian Pallister).

C’est aussi une tendance que l’on peut observer à l’international avec les États-Unis, le Brésil, la France, etc. L’augmentation des discours haineux, racistes, sexistes, lesbophobes/homophobes, transphobes sur les réseaux sociaux et les différentes plateformes est préoccupante et alarmante. La remise en question du droit à l’avortement par certains individus politiques démontre que rien n’est acquis pour les femmes.

Dans ce contexte, nous sommes amenées à nous demander quelle est la situation des droits des femmes au Canada. Où en sommes-nous en termes d’égalité des genres et que reste-t-il à faire ?

Les élections 2019 sont déterminantes pour les prochaines années et nous devons faire un choix en tant que société sur les valeurs que nous voulons mettre de l’avant. Les féministes canadiennes devront travailler sans relâche pour que nos droits ne soient pas un enjeu relégué au bas de l’agenda politique, mais qu’ils soient pris au sérieux par les différent.e.s candidat.e.s. Voici donc un petit guide qui fait l’état de la situation en plus de proposer des revendications au futur parti élu.

 

- Le Groupe des 13 (G13)

Le G13 est une table de concertation de regroupements et d’organismes nationaux de femmes. En font partie le Réseau d’action des femmes handicapées du Canada (DAWN Canada), L’R des centres de femmes du Québec (L’R) le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF), la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES), Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT), la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), la Fédération des femmes du Québec (FFQ), la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF), la Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN), le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale (RMFVVC), le Regroupement Naissance-Renaissance (RNR), le Regroupement québécois des centres d’aides et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS), Relais-femmes, le Réseau des lesbiennes du Québec/Québec Lesbian Network (RLQ-QLN), le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec, le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF), l’Alliance des maisons d’hébergement de 2e étape pour femmes et enfants, Femmes autochtones du Québec (FAQ), Réseau d’action pour l’égalité des femmes immigrées et racisées du Québec (RAFIQ) et la Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI).

Date de dernière modification : 8 octobre 2019

Imprimer S'abonner au flux RSS Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*

*